Conseils d’achat

Conseils d’achat du chocolat

 

Pour les produits vendus au détail dans les chocolateries, confiseries, pâtisseries… il n’y a aucune obligation d’étiquetage en ce qui concerne la composition des produits.

 

C’est tout à fait logique, car on voit mal comment le chocolatier ou le pâtissier pourrait être tenu de confectionner des petites pancartes détaillées pour chacun des articles de sa vitrine. L’exemption est générale pour ce que vend le petit commerce.

 

En revanche, si vous souhaitez connaître le pourcentage de cacaode la couverture d’un bonbon de chocolat ou la nature exact de son fourrage, n’hésitez pas, posez la question. Si on vous répond (aimablement), c’est un bon point pour le magasin. Sinon, vous n’êtes pas forcé de revenir….

 

Pour les produits vendus sous emballages, l’obligation d’étiquetage est générale.

 

La règle est la même que pour l’ensemble des denrées alimentaires, à deux spécifications près : la mention de la teneur en cacao (« Cacao….. % minimum ») et la présence de MGV dans le chocolat et la partie chocolat des produits fourrés (« Contient des matières grasses végétales en plus du beurre de cacao »).

 

La teneur en cacao n’est pas un critère absolu de qualité, mais tout de même un chocolat à 65 % de cacao a davantage de saveur qu’un autre à 50%.