Conseils de dégustation

Conseils de dégustation

 

Au-delà de la gourmandise, le chocolat, comme tout mets délicat, impose une découverte par étapes, charmant tour à tour la vue, le nez et les papilles. Tel le vin, il nécessite beaucoup de soins à l’achat et durant sa conservation.

 

Voici donc quelques conseils pour vous aider à savourer dans des conditions optimales votre péché de gourmandise n°1.

 

TEMPÉRATURE

Préférez acheter du chocolat durant les mois les moins chauds de l’année. A éviter les mois de juillet et août (de nombreux chocolatiers cessent ou réduisent leur production au cours de l’été.

 

Pour conserver le fruit de votre gourmandise, choisissez une boite hermétique, et gardez-la dans un endroit frais et sec.

 

La température idéale pour une bonne conservation du chocolat est de 16 à 18 degrés.
Ne mettez pas vos chocolats au réfrigérateur. Si toutefois vous devez vous absenter un certain temps, vous pouvez les placer dans le compartiment du bas, mais ne les consommez pas avant d’avoir laissé passer quelques heures après les en avoir retiré.

 

ORDRE DE DÉGUSTATION

Commencez toujours la dégustation par les bonbons à plus faible teneur en cacao et allez crescendo.

 

BOISSON

Pour accompagner vos agapes, l’eau est ce qui permettra le mieux de passer d’un bonbon à l’autre, laissant tous les arômes s’exprimer.

 

Toutefois si les bonbons ne sont pas d’une qualité exceptionnelle, un thé ou un café pourront se révéler d’agréables compagnons, de même que des alcools vieux tels que armagnac, cognac ou rhum, qui font naître d’étonnantes communions de saveurs.

 

Certains fourrages doivent être consommés rapidement. Renseignez-vous au moment de l’achat. D’une manière générale, il ne faut pas hésiter à interroger le chocolatier sur ses produits. Un bon artisan aime toujours parler de son métier.

Découvrez en image les conseils pour déguster un chocolat …regardez la vidéo !

Conseil de dégustation_610x350