Actualités

Le Jubilé de Pit Oberweis

DÉGUSTATION DU 08 SEPTEMBRE 2014

On n’a pas tous les soirs cinquante ans! Le lundi 8 septembre 2014, le Club des Croqueurs de Chocolat a fêté au Royal Monceau le jubilé de Pit Oberweis. Sa réputation s’étend bien au-delà du Luxembourg, dont il est le chocolatier-pâtissier-traiteur le plus célèbre.

Club des Croqueurs de Chocolat« Il n’y a pas que des banques au Luxembourg », s’est exclamé en souriant Pit Oberweis, au début d’une soirée anniversaire, particulièrement originale.  En près de deux heures, les membres du Club des Croqueurs de Chocolat  ont vécu « Une journée chez Oberweis ». Ils ont goûté et unanimement applaudi ce qui fait, au quotidien, le bonheur des fidèles de cette maison.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-4_640x480La séance a débuté par un petit-déjeuner, composé d’un pain au chocolat et à la framboise, et d’un chocolat chaud.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-5_640x480La pause de 11 heures a été symbolisée par un cake au chocolat et  une bouchée baptisée Mélusine,  clin d’œil à une femme devenue sirène qui fait partie des légendes luxembourgeoises.

Le déjeuner a été composé d’une exceptionnelle glace au chocolat et d’une truffe Chuao.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-8_640x480Pour le goûter, Angelo Musa, un ancien élève du maître, l’a rejoint. Il officie aujourd’hui chez Bourguignon, à Metz et a évoqué les 5 années de formation qu’il a passées dans le laboratoire d’Oberweis où, voici 20 ans, travaillaient 180 personnes. Le nombre d’employés est aujourd’hui passé à 340.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-9_640x480La fête s’est poursuivie par un dîner composé d’une  tarte « tentation chocolat », accompagnée de deux bonbons de chocolat : « Madagascar » et « Praliné noisette ».

En guise de bouquet final, Pit Oberweis a soufflé les bougies du traditionnel gâteau, confectionné spécialement   par Pierre Hermé et son équipe du Royal Monceau. « Je dois beaucoup à Pit, avec lequel, à mes débuts j’ai régulièrement parlé technique, a précisé Pierre Hermé. Il m’a appris beaucoup de choses. Nous sommes restés très proches. » 

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-13_640x480Entre deux bouchées, Pit Oberweis a raconté son parcours d’exception. En 1964 , il décide, sur un coup de tête, d’ouvrir une boutique. Sa femme l’accompagne dans l’aventure, alors que leur fils aîné n’a que quinze jours.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-14_640x480Le travail est dur, certains moments se révèlent particulièrement difficiles, mais le succès est au rendez-vous. Aujourd’hui, le couple est à la tête d’un bâtiment de cinq étages, composé d’un magasin, un salon de thé, un restaurant, un espace privatisé et des bureaux.  Évoquant l’avenir, Pit précise que la relève sera assurée par leurs deux fils et leur petit-fils à qui ils ont donné le feu sacré et enseigné la recette de leur succès.

Dégustation-Jubilé_Oberweis_2014-09_Photo-15_640x480Le Conseiller chargé d’affaires de l’Ambassadeur  du Luxembourg en France était présent, ainsi que Stéphane Bern, membre du CCC. Cette adresse dans un pays où il a passé une partie de son enfance, et conserve des liens familiaux, constitue, dans son esprit une « Madeleine de Proust ». Au chocolat, bien entendu.

Pit Oberweis a profité de cette soirée pour rappeler les liens fraternels qui l’unissent au Club des Croqueurs de Chocolat. A la fin des années 90, alors qu’il présidait les Relais Desserts, il a activement participé, aux côtés de Claude Lebey et Jacques Pessis, au combat contre l’introduction des matières grasses végétales dans le chocolat. Ensemble, ils ont trouvé l’appellation « Pur beurre de cacao ». Une formule qui demeure plus que jamais d’actualité.

———————————-

Et encore plus …
(cliquez sur la photo pour l’agrandir)

———————————-

A NOTER SUR VOS TABLETTES

Oberweis
1 R. Guillaume Kroll
1882 Luxembourg
+352 40 31 40 1
http://www.oberweis.lu

.