Actualités

Les Meilleurs Ouvriers de France en Chocolaterie

DÉGUSTATION DU 24 JUIN 2013 :

MOF_Juin-2013_960x639 Le Club des Croqueurs de Chocolat s’est réuni dans le salon Marie-Antoinette du Plaza Athénée pour une séance mettant à l’honneur les Meilleurs Ouvriers de France Chocolat.

Un peu d’histoire : le concours des Meilleurs Ouvriers de France a été créé en 1924, mais c’est seulement en 1990 qu’il s‘ouvre, tous les trois ans, aux chocolatiers.

La préparation du concours nécessite, pour chaque candidat, un an de travail et six mois de préparation pour une finale, dont le thème est imposé. Cette épreuve, qui dure 27 heures, se déroule sur trois jours. Le jury composé pour moitié de MOF, goûte les préparations à l’aveugle.

Depuis 1990,19 MOF Chocolat ont été reçus.

Quatre d’entre eux ont ainsi fait découvrir aux membres du Club quatre bonbons chocolatés. Enfin, un MOF en Pâtisserie a fait goûter un gâteau au chocolat très prisé et très primé…

Fabrice Gillotte / MOF 1990
Chocolatier à Dijon, Fabrice Gillotte est attiré dès son plus jeune âge par la pâtisserie. Des problèmes de santé de son père le contraignent à le remplacer dans sa confiserie. C’est là qu’il découvre la première édition du guide du Club des Croqueurs de Chocolat, et plus particulièrement Robert Linxe, créateur de la Maison du Chocolat. Il décide alors de se rendre à Paris afin d’acheter l’un de ses ballotins. Le coup de foudre, qui décide de son orientation. A 25 ans, il passe le concours MOF Chocolat et devient le premier MOF de France.

Il a fait découvrir aux membres du Club le « Pur caramel / Pure noisette », créé en deux heures seulement. Il a également proposé le chocolat « Erable aux douces notes de noix de pécan », l’une de ses nouveautés 2013.

 Alexandre Gye-Jacquot / MOF 1996
Alexandre Gye-Jacquot travaille depuis l’âge de 16 ans chez Pascal Caffet, à Troyes. C’est grâce à son père qu’il s’inscrit au concours. Il obtient le titre de MOF, à 24 ans. Le thème imposé de sa promotion : « souvenirs d’enfance ». Dans ses créations du quotidien, il travaille le praliné et la couverture bio. Ce qu’il a présenté au Club, à travers quatre bonbons.

 Franck Kestener / MOF 2003
Pour ce chocolatier de Sarreguemines devenir MOF était un rêve, depuis le temps de l’apprentissage. En finale, du concours, pour répondre au thème choisi, l’émotion, il s’est inspiré de sa rencontre avec Pablo Cargallo, un célèbre sculpteur espagnol. Ses bonbons chocolatés, aux touches particulièrement originales, ont été qualifiées « d’artistiques » par certains membres du Club.

 Nicolas Cloiseau / MOF 2007
Pour Nicolas Cloisneau, le titre de MOF semblait un titre inaccessible. Il est pourtant parvenu à le décrocher en 2007. Disciple de Robert Linxe, aujourd’hui directeur artistique de la Maison du Chocolat, il crée, cette année trois collections éphémères : la Saint Valentin, l’été et Noël.

Il a fait découvrir aux membres du CCC, des chocolats aux notes d’agrumes qui lui a été inspiré par un voyage en Corse. La ganache nature, image de la Maison du Chocolat, est également présente dans ces coffrets éphémères.

BONUS : le dessert de Pascal Caffet

Pascal Caffet, MOF Pâtisserie 1989, a présenté un tout nouveau gâteau chocolaté qui n’a pas encore de nom. Il est composé d’une mousse chocolatée, d’un crémeux chocolat, d’une compotée de clémentines et croustillant. Ce dessert lui a permis de remporter la Coupe du monde de Pâtisserie 2013

A NOTER SUR VOS TABLETTES

Fabrice Gillotte
21 rue du Bourg
21000 Dijon
380 355 850

http://www.fabrice-gillotte.fr/

 Pascal Caffet
2 rue de la Monnaie
10000 Troyes
03 25 73 35 73

http://www.pascal-caffet.com/

Franck Kestener
6 rue Gutenberg
57200 Sarreguemines
03 87 28 14 62

http://www.franck-kestener.com/

Nicolas Cloiseau
La Maison du Chocolat

225 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

http://www.lamaisonduchocolat.com